Comment Procéder pour les formalités et statuts : comment bien gérer une SAS ?

La société par Actions Simplifiées (SAS) est une société qui se voit avoir plus de deux associés, dans le cas contraire elle sera nommée SASU. La SAS est dotée d'une grande souplesse de fonctionnement et d'une simplicité de gestion dans le sens où la loi ne lui impose pas de grandes formalités.

Effectivement, la seule obligation à laquelle est confrontée une SAS est bien la désignation d'un président qui représenta la société et qui s'occupera de la gérer quotidiennement pour assurer son développement.

Par ailleurs, la fiscalité d'une SAS est attribuée à ses associés qui s'occupent de l'exercer au mieux. C'est ce que nous allons vous expliquer dans notre article et que nous allons vous aider à comprendre.

Pour en savoir plus sur la gestion des SAS, consultez https://www.creerunesasu.com.

Fiscalité d'une SAS

La fiscalité d'une SAS implique :

  • les apports en nature, numéraires ou en industrie effectuée lors de la constitution de la SAS. l'apport numéraire engendre un coût fiscal.
  • la nomination d'un commissaire aux comptes pour le contrôles des comptes de l'entreprise.
  • les impôts de la SAS : la SAS est soumise aux IS mais elle peut adhérer pour 5 exercices aux IR.