Poste à souder inverter : quel poste à souder inverter à choisir ?

Vous êtes bricoleur émérite qui effectue plusieurs tâches de soudure ? Vous êtes professionnel dans le domaine de la menuiserie métallique ou de ferronnerie et vous cherchez un matériel puissant pour tous vos travaux de soudure à l’arc ? Vous souhaitez mieux découvrir la soudure TIG ? Vous êtes donc sur le bon chemin. On vous présente à travers les prochaines lignes le poste à souder inverter.

Le poste à souder inverter un équipement indispensable dans chaque atelier de soudure, de menuiserie métallique, de mécanique, de maintenance ou de ferronnerie. Ce poste à souder à l’arc est conçu spécialement pour tous les travaux de soudure de fer, d’inox ou d’aluminium.

Ce poste s’avère être très avantageux pour :

  • La soudure par capillarité
  • La fabrication de petits ensembles, supports
  • La réparation
  • La soudure des portails
  • Les soudures autogènes étanches
  • Les soudures points par points.

Comment bien sélectionner un poste à souder inverter ?

Le choix d’un poste à souder dépend à plusieurs critères. Votre fréquence d’utilisation est l’une des premières à prendre en considération. Le type de métal à souder et l’épaisseur est aussi à ne pas négliger lors de l’utilisation de son poste à souder.

Si vous effectuer souvent des tâches de soudure durable des métaux, le soudure a chaud qui utilise la soudure à l’arc électrique vous sera donc le choix idéal. Ce dernier apporte la température nécessaire à la fusion des métaux.

Aussi, il y a lieu de prendre en considération l’alimentation du poste à souder, la puissance du courant de soudage délivré par le poste (en Ampère), La capacité du poste à souder en CC (Courant continu) ou CA (courant alternatif). La capacité du poste à souder et de la torche à embarquer et dérouler la bobine de fil à souder, et diffuser les différents gaz de soudage.